plantes antipollution et plantes depolluantes,description,fiches de cultures

plantes anti-pollutions



PLANTES ET SANTE!


PLANTES DEPOLLUANTES, quand la nature nous vient en aide!!




De plus en plus souvent nous apprenons que ce n'est pas seulement l'air extérieur qui est pollué, mais c'est aussi celui de l'intérieur de nos maisons. Peintures, produits d'entretien, conduits d'aération, revêtements, colles, meubles en panneaux de particules, etc. sont des sources contribuant à la pollution de notre air ambiant.


Habituellement, la manière la plus efficace d'améliorer la qualité de l'air d'un logement est d'éliminer les différentes sources de pollution ou de réduire leurs émissions. C'est dans les années 80, suite aux travaux du professeur Wolverton, chercheur américain travaillant pour la NASA, que nous avons appris le pouvoir de dépollution de certaines plantes.  Certaines plantes ornementales sont de véritables petites usines dépolluantes qui savent, aidées de leurs bactéries, digérer les poisons émis par les plastiques ou les produits chimiques.

Actuellement, les polluants les plus importants des logements et bureaux sont le benzène, le formaldéhyde et le trichloréthylène.

POURQUOI AVOIR DES PLANTES DEPOLLUANTES?

Dans nos intérieurs, elles sont assainissantes et dépolluantes. Des recherches effectuées entre autres par la NASA  et par bien d'autres instituts mondialement réputés ont largement démontré leur effet bénéfique sur les atmosphères polluées. Alors si à part les cactus on peut plus ou moins à juste titre... éviter de les placer dans une chambre, elles sont quasiment indispensables à nos intérieurs. On constate par des analyses scientifiques (dans nos meubles, nos cosmétiques, nos shampooings,  produits nettoyants,  peintures de nos murs, etc..) les dissolvants et autres produits toxiques présent dans de nombreux produits. Certaines plantes d'intérieur peuvent cependant nous venir en aide et purifier l'air de nos maisons.


Le docteur Wolverton, un spécialiste américain des sciences de l'environnement employé par la NASA, poursuit des recherches sur l'utilisation des plantes pour purifier l'air et à testé l'efficacité des plantes  sur les polluants tels que le formaldéhyde, le xylène, l'ammoniaque, le benzène. Selon ses recherches, certaines plantes peuvent s'avérer être "dépolluantes".

Le CSTB et la Faculté de pharmacie de Lille ont validé l'efficacité d'épuration de certaines d'entre elles  pour épurer des polluants tels que le monoxyde de carbone, le toluène et le formaldéhyde

En Australie une Université de Sydney a testé l'efficacité de certaines plantes sur le benzène et le n-hexane.


Bien sûr, " super-plante " n'est pas infaillible. Elle a besoin de son équipe anti-toxicité. Alors optez pour la diversité et la quantité.

Placez au moins une plante tous les 10m² de logement. Sélectionnez des plantes avec de larges feuilles et diversifiez les espèces afin de bloquer un large spectre de toxines.


Les chercheurs ont démontré la fonction assainissante de plusieurs plantes vis-à-vis des polluants dissous dans l'air, comme par exemple le formaldéhyde (polluant majeur de l'air d'intérieur). Il ne s'agit pas là d'une simple adsorption, mais d'un véritable traitement réalisé par presque toutes les plantes.

LES PRINCIPAUX POLLUANTS

Le Formaldéhyde

(Le méthanol ou formaldéhyde ou aldéhyde formique (communément appelé formol))
                                                                                         
Gaz incolore, le formaldéhyde est présent dans de nombreux produits au sein de nos maisons comme les meubles, armoires et matériaux de construction, les produits de consommation (peintures, papiers peints, carton, détergents, assouplissants, colles, adhésifs, vernis, nettoyants, produits cosmétiques), certains tissus et la cigarette.
Classé aujourd'hui comme « cancérigène certain » par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), le formaldéhyde peut être à l'origine de cancers de la cavité buccale, des fosses nasales et des sinus. Mais les premiers symptômes relèvent de l'irritation, d'une sensation de brûlure temporaire (yeux, nez, gorge), de toux et d'une respiration sifflante.
Plantes décomposant le formaldéhyde efficacité en % de décomposition
Aloès (Aloe barbadensis) 90%
Chlorophytum comosum 86%
Philodendron 82%
Lindenii (Dracaena fragans) 70%
Dracaena Massangeana 70%
Ficus (Ficus benjamina) 70%
Scindapsus doré (Epipremnum aureum) 67%
Syngonium (Syngonium podophyllum) 67%
Dragonnier de Madagascar (Dracaena marginata) 60%
Dracaena (Dracaena deremensis 'Warneckii') 50%
Spathiphyllum (Spathiphyllum) 50%
Fougère (Nephrolepis exaltata) % non defini avec precision

Le Benzène
                                                                                                     

Principalement rencontré dans les colles, les encres, les plastiques et la cigarette, le benzène est un constituant naturel du pétrole brut.
Classé cancérigène par l'Union européenne, l'inhalation de benzène peut occasionner des somnolences, des vertiges, une accélération du rythme cardiaque, des maux de tête, des tremblements, la confusion ou la perte de connaissance.
Plantes décomposant le benzène: efficacité en % de décomposition
Le Lierre ( Hedera helix) 90%
Spatiphyllum 80%
Dragonnier de Madagascar (Dracaena marginata)  79%
Lindenii (Dracaena deremensis) 78%
Scindapsus doré (Epipremnum aureus)  73%
Dracaena (Dracaena deremensis 'Warneckii')  70%
Langue de belle-mère (Sansevieria sp.) 53%
Aglaonema  48%
Gerbera jamesonii  % non defini avec precision

Trichloréthylène

Le trichloréthylène est un composé considéré comme  très probablement cancérigène. Il irrite la peau et les muqueuses, et est un toxique pour le système nerveux central. Il est régulièrement utilisé pour ses propriétés comme solvant. On le trouve dans des produits de dégraissage de pièces métalliques, le nettoyage à sec de vêtements et l'extraction de produits organiques.
Plante décomposant le trichloréthylène efficacité en % de décomposition
Spathiphyllum (Spathiphyllum) % non defini précicément
Dracaena (Dracaena deremensis 'Warneckii') 24%
Lindenii (Dracaena deremensis) 20%
Dragonnier de Madagascar (Dracaena marginata) 13%
Langue de belle-mère (Sansevieria sp.) 13%
Lierre (Hedera helix) 11%
Chrysanthème (Chrysanthemum) % non défini précicement

Ammoniac

L'ammoniac est un composé chimique se retrouvant dans de nombreux dégraissants et dans certains produits de nettoyage des sols, les produits de la cuisine.
Plante décomposant l'ammoniac efficacité en % de décomposition
le rhododendron (aussi appelé azalée) % non défini avec précision

Pentachlorophénol

Le Pentachlorophénol (ou PCP) est utilisé comme fongicide, pour la protection des bois et le traitement de la pâte à papier. Il peut causer de très nombreux troubles et est classé substance cancérigène.
Plantes décomposant le PCP efficacité en % de décomposition
le rhododendron (aussi appelé azalée) % non défini précicement

Le Monoxyde de carbone
                                                                               

Incolore et inodore, il est présent dans nos foyers du fait de la mauvaise évacuation des produits de combustion, de l'absence de ventilation des pièces, du défaut d'entretien des appareils de chauffage, de production d'eau chaude et appareils ménagers.
Maux de tête et nausées sont les premiers symptômes d'une faible exposition au monoxyde de carbone. Des étourdissements, somnolence, vomissements et baisse des réflexes voire une perte de connaissance surviendront à plus forte exposition.

Il peut être la cause d'intoxications mortelles.


Parmi les multiples sources de monoxyde de carbone, on peut notamment citer :

  • tous les moteurs à explosion quel que soit le combustible (automobiles, groupes électrogènes, motopompes...).
  • les systèmes fixes de chauffage avec combustion.
  • les appareils de chauffage d'appoint avec combustion (qui d'une part consomment l'oxygène de la pièce où ils fonctionnent et, d'autre part, y rejettent les gaz brulés, dont le monoxyde de carbone).
  • les appareils de production d'eau chaude avec combustion.
  • tout appareil ou outillage avec combustion (décolleuse à papiers peints...).
  • la combustion du tabac, principale source d'exposition chronique.
Plantes décomposant le monoxyde de carbone efficacité en % de décomposition
Chlorophytum comosum 96%
Scindapsus doré (Epipremnum aureus) 75%

Le Toluène
                                                                                                   

Il sert à la fabrication de produits chimiques, d'explosifs, de teintures, de solvant, de pesticide et de produits cosmétiques.
Il est nocif par inhalation et ingestion. Ses vapeurs peuvent causer des maux de tête, des nausées, des vertiges, de la somnolence, de la confusion et de l'incoordination. Il peut provoquer de l'irritation cutané et oculaire, ainsi qu'une fragilisation capillaire.

Le Xylène
                                                                                                           

Produit à partir du pétrole, est utilisé comme solvant (peintures et vernis) dans l'impression, la fabrication du caoutchouc et du cuir, le nettoyage, comme pesticide.
Les premiers symptômes d'une inhalation des vapeurs de xylène sont les maux de tête, les étourdissements, la nausée, les vomissements, la perte d'équilibre et à plus forte dose, les irritations de la peau, des yeux, du nez et de la gorge.


benzène trichloréthylene xylene formaldéhyde ammoniac toluène monoxyde de carbone capacité dépolluantes
aglaonema % %%

+

anthurium %% % %%%

++

araucaria %

begonia %

palmier nain %% %%% %%

++

palmier bambou %% %% % %%%

++

clorophytum %%% %% %% %% %%% %%%

++

palmier areca %%% %%

++

chrysanthème %%% %%% %%

++

cissus %

croton %

cyclamen % %

dracaenia "janet craig" % %% % %%%

++

dracaenia "warnecki" %% % %% %%

+

dracaenia flagrans % %% %%

+

dracania marginata %% %%% %%% %% %%% %%%

++

poinsetta %

ficus  % % % %% %

+

ficus benjamina %% %% %

+

ficus elastica %%

+

gerbera %%% %%% %%% %

++

hedera helix % % % %%% %

++

kentia %

marenta %

nephrolepis %%% %%%

++

phalaenopsis %

philodendron % %%%%

++

phoenix roebellinii %%% %%%

++

rhaphis exelsa % %% %%%

++

azalée d'inde  %% %% %%

+

sansieveria % % % % %

schefflera % %%

+

pothos %%% % %%% %%%

++

spattiphylum %% %%% %% %% %%

++

syngonium %% %

+

(%)capacité d'absorption de la plante: (%)=moyenne; (%%)=bonne ; (%%%)=excellente; (+)pouvoir depolluant de la plante: (+)=moyenne; (++)=bonne; (+++)=excellente

 
quelques plantes indispensables:


AGLAONEMA

VERTUES DEPOLLUANTES:

Cette plante au feuillage très décoratif s'avère être une redoutable ennemi des formaldéhydes ainsi que du benzène (dans une proportion moindre).
voir la fiche de culture détaillée

SCHLUMBERGERA



VERTUES DEPOLLUANTES:

s'attaque principalement aux formaldéhydes.

voir la fiche de culture détaillée

LE PHILODENDRON

VERTUES DEPOLLUANTES:

Le pentachlorophénol est un fongicide contenu dans les produits de traitement des bois. Le philodendron en absorbe une grande partie, mais il neutralise aussi le formaldéhyde.                                                                           
PHILODENDRON

FICUS BENJAMINA

 

VERTUES DEPOLLUANTES:

En une seule journée le ficus élimine près de la moitié du formaldéhyde contenu dans une pièce. Ce composé chimique est présent et émis entre autre par les mousses d'isolation, les papiers d'emballage, le papier essuie-tout, la colle à moquette et les vêtements ayant subi un nettoyage à sec. C'est probablement un des composés toxiques le plus présent dans nos maisons.                                                                             

FICUS BENJAMINA

LE LIERRE(hedera helix)

     

VERTUES DEPOLLUANTES:

C'est un champion toutes catégories, capable d'éliminer 90 % du benzène présent dans l'atmosphère d'une pièce.                                                                         
( Le benzène est un solvant fréquent dans les peintures, encres, matières plastiques, caoutchouc, détergents et la fumée du tabac. Il est réputé très cancérigène.)
Hedera

LIERRE (hedera helix)

CHLOROPHYTUM

 

VERTUES DEPOLLUANTES:

en 24 heures le chlorophytum vient à bout de 86 % du formaldéhyde et de 96 % du monoxyde de carbone contenus dans l'air.                               
(Cette plante de grand-mère n'a plus autant la cote qu'autrefois et c'est bien dommage car c'est une des plus utiles en matière de dépollution de l'air de nos maisons.)
 
CHLOROPHYTUM

ARAUCARIA HETEROPHYLLA

VERTUES DEPOLLUANTES:

élimine en douceur le formaldéhide.

ARAUCARIA HETEROPHYLLA

ANTHURIUM


VERTUES DEPOLLUANTES:

élimine efficacement :ammoniac, xylène et formaldéhyde
ANTHURIUM

BEAUCARNEA (nolina)

VERTUES DEPOLLUANTES:

Efficace contre: formaldéhyde, trichlorétylène,benzène,ammoniac.

BEAUCARNEA (nolina)

ASPLENIUM nidus

VERTUES DEPOLLUANTES:

élimine l'ammoniac et le formaldéhyde
ASPLENIUM NIDUS

LE CACTUS: un barrage anti ondes

                                                                                         
Un cactus cierge "Cereus peruvianus" (Pérou) de 30 cm de hauteur réduit à lui seul les effets nocifs d'un écran de télévision ou d'ordinateur, en supprimant les ondes électromagnétiques néfastes. Cactus et autres plantes grasses sont donc les meilleurs compagnons pour le bureau ; en plus, ils ne réclament que très peu de soins et de temps : un arrosage par mois environ. Par ailleurs, à l'inverse des autres plantes, les cactées produisent de l'oxygène la nuit et rejette du gaz carbonique le jour, ils sont donc à leur place dans les chambres à coucher

D'après différentes études réalisées en suisse et aux états unis, ce cactus aurait la faculté de soulager les maux provoqués par les ondes et les radiations émises par les appareils électroniques: portables,ordinateurs,micro-ondes, etc..

L'AZALEE

                                                                       

VERTUES DEPOLLUANTES:

Elle sera à sa place près de l'évier. Elle est en effet la meilleure exterminatrice de l'ammoniac présent dans les produits de vaisselle et les dégraissants de toute sorte. Cette substance étant aussi présente dans les produits nettoyants pour sol, l'azalée a sa place partout où les sols sont régulièrement lavés (carrelage, linoléum, etc...).

AZALEE

LE CHRYSANTHEME

   

VERTUES DEPOLLUANTES:

Malgré sa réputation de "fleur des morts", n'hésitez pas à l'accueillir chez vous. Il est très utile dans les intérieurs fraîchement repeints : il détoxique une pièce du trichloréthylène, (solvant utilisé dans les peintures et vernis).                                                            
 
CHRYSANTHEME

BEGONIA: formaldéhyde

VERTUES DEPOLLUANTES:

BEGONIA REX

CRASSULA  ARBORESCENT: ondes et ammoniac

VERTUES DEPOLLUANTES:


CRASSULA

CROTON: formaldéhyde

VERTUES DEPOLLUANTES:


CROTON

CYCAS REVOLUTA:monoxyde de carbone,formaldéhide

VERTUES DEPOLLUANTES:


CYCAS REVOLUTA

DIFFENBACHIA: toluéne,xylène

VERTUES DEPOLLUANTES:


DIFFENBACHIA

DRACAENA:multifonctions

VERTUES DEPOLLUANTES:


DRACAENA

FICUS ELASTICA: formaldéhyde

VERTUES DEPOLLUANTES:


en cours de redaction
FICUS ELASTICA
Saisissez le texte du paragraphe ici

GERBERA : trichlo,benzène,formol

VERTUES DEPOLLUANTES:


GERBERA

MARANTA LEUCONEURA:formol

VERTUES DEPOLLUANTES:


MARANTA LEUCONEURA

NEPHROLEPIS(fougère): formol et xylène

VERTUES DEPOLLUANTES:


NEPHROLEPIS

PALMIER ARECA:xylene,formol,toluène

VERTUES DEPOLLUANTES:


PALMIER ARECA

PALMIER NAIN:formol,xylène,ammoniac,trichlo,benzène

VERTUES DEPOLLUANTES:


PALMIER NAIN

PHALAENOPSIS: formol et xylène

VERTUES DEPOLLUANTES:


PHALAENOPSIS (orchidée)

PHOENIX ROEBELENII

VERTUES DEPOLLUANTES:


PHOENIX ROEBELENII
N.B : Avoir des plantes n'empêche pas qu'il faut ouvrir chaque jour sa maison pour bien l'aérer. Et n'ayez pas trop d'inquiétude concernant le fait de placer une plante verte dans votre chambre. Si vous dormez avec votre femme, votre mari ou encore avec un chat ou un chien, ceux ci rejettent beaucoup plus de CO2 que votre plante !!!
plante carnivore

Cette rubrique s'augmentera régulièrement de nouvelles fiches, au fur et à mesure des résultats  des recherches qui nous parviennent.


en cours:

  • fiches détaillées de culture des différentes plantes.

liens et références utiles:

site internet du pr wolverton
Comment fonctionnent les Plantes Dépolluantes ?
forum
site nasa
greenpeace
Des plantes antipollution pour la purification de notre intérieur




petit récapitulatif de ce qu'absorbent les plantes vertes:



  AGLAONEMA : 48% du benzène 92% du toluène
  SINDAPSUS OU  POTHOS (Lierre du Diable)  : 73% du benzène,75% du monoxyde de carbone
  CHAMEDORA  (Palmier d'appartement) : 50% du formaldéhyde, 18% du trichloréthylène
  CHLOROPHYTUM  (commun) : 86% du formaldéhyde, 96% du monoxyde de carbone
  MINISCHEFFLERA  : 41 % du formaldéhyde
  SANSEVERIA (Langue de Belle-Mère) : 53% du benzène,13% du Trichloréthylène
  LIERRE COMMUN : 90% du benzène, 11 % du trichloréthylène
  DRACEANA WAENECKII  : 70% du benzène, 50% du formaldéhyde, 24% du trichloréthylène
  PHILODENDRON : 86% du formaldéhyde
  SPATHIPHYLLUM :  80% du benzène, 50% du formaldéhyde, 50% du trichloréthylène
  DRACEANA MASSANGEANA :  70% du formaldéhyde
  FICUS BENJAMINA : 47% du formaldéhyde
  ALOE VERA : 90% du formaldéhyde
  DRACEANA MARGINATA : 79% du benzène , 60% du formaldéhyde , 13% du trichloréthylène
les petites annonces

le site vous a plut? aidez nous en faisant un don, aussi modeste soit-il, il nous aidera a maintenir le site en vie



www.carnicactus.com/contactCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSdernière mise a jour:mardi 6 juin 2017